Bien choisir son tensiomètre

Les tensiomètres sont déversés sur les marches virtuels, les pharmacies physiques et bien d’autres espaces de santé. Il est exclusif de savoir faire le choix non seulement pour s’assurer de la qualité, du prix adéquat et des résultats vrais mais aussi pour votre protection. L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament pour le cas la France, donne des recommandations sur les produits Omron, Withings, Terraillon.

Quelques mises en garde

Dans la science, et particulièrement dans la pratique de la médecine, le respect des normes et des instructions est une obligation. De ce fait, les experts vous mettent en garde, surtout dans le cadre de l’auto prise de la pression artérielle, contre les dérapages. Il est proscrit, à titre exceptionnel :

  • D’acheter un tensiomètre dans des circuits douteux, de s’en procurer en ligne ;
  • De choisir des tensiomètres qui ne sont pas homologués CE ;
  • De s’attendre au remboursement de la SECU ;
  • D’acheter un tensiomètre sous un coup de tête, réfléchir murement, considérer si ou non on est obèse, voilà quelques-uns des détails importants.

Votre santé n’est pas une mince affaire, si vous hésitez, bien vouloir vous en remettre à un spécialiste, au pharmacien, c’est plus facile et prudent. Évitez en dernier lieu les arnaques.

Bien choisir selon l’usage en vue

Vous devez savoir à quelle fin utiliser un tensiomètre avant de l’acheter. Pour le bras, le poignet ou les doigts. Pour une personne à haut risque ou non.

Dans  tous les cas, les experts préconisent le tensiomètre radial ou au poignet si l’on veut s’en servir chaque jour. Même étant un objet moins précis, la MESURE est reconnue rapide. Mais c’est capital de maitriser son utilisation correcte.

Pour l’avant-bras, le tensiomètre huméral ou au bras est indiqué. C’est l’appareil standard, classique de tous les temps. A utilisation ponctuelle. Les docteurs en raffolent, vue sa précision dans les données. En plus, c’est l’idéal pour suivre au fil du temps, une pathologie en évolution chez un malade (arythmie).

Pour le doigt, glissez le tensiomètre seulement l’index dedans. Puis attendre 5 minutes au max, les valeurs surgissent à l’écran. Bien choisir son tensiomètre car  les médecins ne les apprécient point. Leur précision et fiabilité demeurent douteuses.

Lire un autre article.