Bien utiliser un appareil à fondue

utiliser appareil fondue

Enfin, un appareil à fondue vient élargir votre patrimoine d’électroménager ! Le seul problème, c’est que vous ne savez pas encore comment bien s’en servir ? En effet, il faut prendre ce problème au sérieux puisque cet appareil est censé être utilisé lors des repas conviviaux. Trouvez les différents modes d’emploi de cet appareil pour mieux servir vos invités d’ici.

Sécurisez votre entourage

utiliser appareil fondue

En marche, un appareil à fondue se chauffe à la même température que l’autocuiseur et ses parois peuvent littéralement brûler votre peau. C’est pourquoi il faut prendre des mesures de sécurité avant de l’utiliser. En outre, l’appareil à fondue devra être écarté à des zones fréquentées.

Évitez de le mettre par exemple sur la table à manger. Préférez le mettre dans un coin de la cuisine. Sachez que l’humidité peut créer un court-circuit. Utilisez un appareil à fondue propre et sec. Pensez également au modèle qui est doté de l’antidérapant. Cela vous évite de vous éclabousser de fondant encore tout bouillonnant. Vérifiez aussi que la puissance de l’appareil est supportée par votre prise électrique.

Utilisez au mieux les divers réglages

Un appareil à fondue possède différents réglages qui permettent de l’ajuster en fonction de vos besoins. Retenez toutefois que le thermostat et la puissance jouent un rôle majeur dans la qualité de vos cuissons. En outre, vous pouvez jouer sur le thermostat pour passer entre diverses cuissons.

La puissance de l’appareil à fondue va également avoir une influence sur la durée et la qualité de la cuisson (Voir ici). Autrement dit, pour réaliser rapidement de la fondue, vous pouvez la régler la puissance à son maximum. Quoi qu’il en soit, le cœur de l’ingrédient peut être mal cuit. Donc il faut faire attention à ce réglage.

Préparez les ingrédients

Pour terminer, avant même de brancher l’appareil à fondue, préparez vos mélanges. Le but est d’avoir une cuisson homogène. Pour ce faire, taillez-les au couteau de façon à obtenir l’épaisseur idéale. Par exemple, il existe des fromages moelleux et durs. Si vous souhaitez les mélanger, taillez le fromage dur en fines lamelles et attendez qu’il se ramollisse avant d’ajouter l’autre ingrédient.

Voir aussi :