Comment choisir porte vélo ?

porte velo prix

Prendre un porte vélo pour partir en voyage ou en randonner peut s’avérer très utile surtout si le vélo n’est pas pliable. Le porte vélo garantira une sécurisation et une fixation du vélo une fois transporté par un autre moyen de transport comme une voiture par exemple. Ce dispositif est donc devenu très attirant particulièrement pendant les périodes de vacances. L’achat d’un porte vélo doit quand même être bien étudié pour éviter tout problème au niveau de l’installation, du poids qu’il pourra supporter, du nombre de vélos qu’il pourra porter ou même de la compatibilité avec la voiture. L’étude de ces critères simples suivit des critères détaillés permettront de définir le porte vélo idéal dont on a besoin.

Les critères basiques à prendre en compte afin de choisir le porte vélo.

Comme indiqué tout à l’heure, il y a des points à ne pas négliger sur le choix d’un porte vélo. Déjà, on peut constater que seul le porte vélo sur le coffre est défini comme étant standard. Le porte vélo sur une boule d’attelage aura besoin de boule d’attelage pour se fixer et un porte vélo sur le toit aura besoin d’une voiture qui possède une barre de toit. Donc il faut tout d’abord identifier le porte vélo qui sera compatible à la voiture. Il faut également connaître les capacités du porte vélo avant de le choisir, car il y a des portes vélos qui ne peuvent porter qu’un vélo seulement et il y en a également qui sont limités au niveau du poids qu’ils doivent supporter. Selon le nombre de vélos que vous souhaitez emporter, choisissez bien le porte vélo adéquat. Après bien sûr, il y a l’histoire du design et de l’esthétique que le porte vélo affichera une fois sur la voiture. Les premiers points à étudier seraient donc de choisir un porte vélo qui couvrira les besoins de la voiture et des vélos à transporter.

Venez aussi voir : Quelles sont les différentes fonctions d’un fauteuil roulant ?

Les critères détaillés à étudier pour bien choisir le porte vélo.

Maintenant, vous avez une petite idée du porte vélo dont vous avez besoin, mais sachez qu’il y a d’autres points non-négligeables toujours au niveau du choix de ce dispositif. Chaque porte vélo possède des inconvénients. Si on prend le porte vélo à toit, il pourrait causer problème sur l’accès à des zones à hauteurs précis comme pour les tunnels ou les parkings particuliers. Le nombre de vélos que l’on pourrait emmener sera limité par la longueur et la largeur du toit donc si on a un petit toit et plusieurs vélos, mieux vaut choisir un autre porte vélo. Pour le dispositif sur la boule d’attelage, l’installation de rappel de feux et de plaque d’immatriculation pourra être nécessaire, car ce porte vélo cache toute l’arrière du véhicule donc si vous n’avez pas cette possibilité, mieux vaut changer d’idée. Le dernier dispositif le plus utilisé est le porte vélo sur coffre. Il est peu adapté aux longs trajets et il n’est pas parfaitement sécurisé et risque d’abîmer les vélos et la carrosserie de la voiture. Le coffre également sera à moitié condamné et inaccessible une fois que les vélos seront montés dessus. Selon votre besoin, il faut bien étudier les avantages et les inconvénients du porte vélo avant de le choisir ; après, il suffira juste de comparer le prix.

Venez aussi voir : decathlon

Pour aller plus loin au sujet du porte velo allez sur ce site.