Comment installer un détecteur de mouvements sur mon éclairage extérieur ?

éclairage extérieur comparateur

Vous êtes obligé de se déplacer pour actionner l’interrupteur de votre éclairage extérieur. Alors, vous voulez autonomiser votre éclairage. Il faut disposer d’un détecteur de mouvements. Pour faciliter l’installation, il y a quelques principes que vous devez suivre.

Le détecteur de mouvements à la place d’un interrupteur

Le détecteur de mouvements doit être installé sur le mur. Il faut qu’il soit fixé à une hauteur entre 2 et 4 mètres du sol. De cela, on peut affirmer que les éclairages à enterrer ou sur pied ne peuvent pas être installés d’un détecteur de mouvements. Il est destiné d’une manière générale pour les projecteurs, les appliques et les spots à encastrer murales. Puisque, l’infrarouge nécessite une hauteur optimale afin de pouvoir déceler la présence d’une chaleur ou d’un mouvement.

A regarder : www.forumconstruire.com/construire/forumrub-98-eclairage_exterieur.php

Effectivement, un détecteur de mouvements, c’est un mécanisme qui se déclenche automatiquement. Il est un dispositif pratique qui sert à interrompre ou à rétablir d’une façon mécanique le passage de courant dans une suite de conducteurs électriques. En outre, ce mécanisme est doté d’un capteur infrarouge pour détecter la chaleur du corps. Lorsque vous traversez son périmètre de couverture, il envoie un signal pour allumer l’éclairage extérieur. Donc, ce détecteur joue le rôle d’un interrupteur. Néanmoins, celui-là est actionné mécaniquement sans intervention de l’utilisateur. Il est très autonome. Avec celui-là, il n’est pas nécessaire de se déplacer vers l’interrupteur de l’éclairage extérieur pour éteindre la lumière.

D’ailleurs, vous pouvez régler le périmètre d’action de ce détecteur. Vous devez déterminer la distance de détection et le rayon d’action. Certains détecteurs peuvent couvrir un angle global de 180° tandis que les autres couvrent 360° de périmètre de couverture. En fait, le détecteur se déclenche d’une manière automatique quand l’infrarouge capte des mouvements ou une chaleur dans son périmètre. De cette manière, pour que l’éclairage extérieur ne s’allume pas en plein jour, le détecteur de mouvements est pourvu d’un senseur de lumière. Celui-là déclenche la lumière une fois la nuit tombe.

L’installation d’un détecteur de mouvements sur éclairage extérieur

Tout d’abord, vous devez installer votre éclairage extérieur et son support. En effet, lorsque l’emplacement est marqué, vous placez les points de fixation du support. Vous pouvez le perforer pour faire des trous de fixation. Puis, vous posez le support avec une visseuse. Et, installez-y l’éclairage extérieur. Pour cette installation, il vous faut des chevilles, un tournevis ou une visseuse.

A lire attentivement: Installer un plafonnier, explications et techniques

Lorsque votre éclairage extérieur est bien fixé, vous pouvez brancher le détecteur de mouvements. Mais, comme d’habitude, il faut mettre hors tension le circuit électrique. Ensuite, vous devez ouvrir le boîtier de commande. Lorsque le presse-étoupe et le serre-câble sont relâchés, vous posez par la suite les fils du câble d’alimentation sur la place convenable. Après, vous placez la plaque du boîtier de commande pour le refermer. Ensuite, vous pouvez régler votre détecteur de mouvements. Pour cela, il faut activer le disjoncteur central. Vous devez après paramétrer le périmètre de couverture, la distance de détection, la sensibilité à la chaleur et la minuterie.

Par ce lien