Comment monter ma tonnelle ?

sélection tonnelle

Une tonnelle est un dispositif assez pratique, utile et très élégant dans un jardin. Néanmoins, lorsqu’elle est mal montée, elle peut constituer un danger pour ses utilisateurs. En effet, le vent est l’une des menaces qui pèse constamment sur une tonnelle. Généralement, c’est sa toiture qui s’envole, mais parfois, tout le dispositif peut être détruit.

Avant de monter votre tonnelle, lisez cet article. Vous y trouverez quelques astuces qui vous permettront de sécuriser votre tonnelle afin de la rendre résistant au vent et à d’autres menaces éventuelles qui pourraient la détruire.

Les tonnelles démontables (pliantes)

Le principal avantage de ce type de tonnelle est qu’il peut être installé n’importe où. En effet, la tonnelle pliante peut être rangée dans un petit sac et prendre très peu de place dans votre voiture. Ainsi, vous pourrez le monter une fois arrivé à destination et profiter de ses avantages.

C’est le montage de ce type de tonnelle qui est le plus facile mais aussi le plus délicat. Son montage est délicat parce qu’elle est fragile et si vous ne savez pas la monter, elle peut très rapidement se retrouver dans les airs si un vent fort se lève.

Pour monter une tonnelle pliante, il vous faut des sacs de lestage pour les poteaux. C’est un impératif si vous voulez que votre tonnelle tienne.

Premièrement, commencez par disposer les poteaux et à les joindre aux lattes. Il faut avoir totalement fini de monter l’ossature avant de poser le toit. Attacher celui-ci correctement pour l’empêcher de s’envoler.

Les tonnelles de jardin en bois

Monter une tonnelle en bois est un travail de bricoleur averti. Il faut avoir une certaine expérience dans le bricolage pour prétendre monter une tonnelle en bois soit même. Il faut donc faire appel à des professionnels si vous ne le sentez pas.

Premièrement, il faut prendre les mesures et forer les trous pour les poteaux si vous voulez les enfouir dans le sol. Sinon, vous pouvez aussi les maintenir fermement avec des supports pour poteaux s’il s’agit d’un montage sur du béton par exemple, ou un dispositif de lestage s’il s’agit du sol. Il faudra faire attention à choisir une leste assez solide et lourde. Pourvu que les poteaux soient bien équilibrés.

A voir également : Les meilleurs coffres de jardin

Ensuite, placer les poteaux, chacun à sa place et montez les lattes solidement. Après les lattes, vissez les traverses et le toit au-dessus de votre tonnelle.

Les tonnelles en aluminium ou en fer forgé

Le montage de ce type de tonnelle nécessite le savoir-faire d’un spécialiste. Les matériaux à associer sont assez dur et lourd. Les outils classiques de bricolage ne vous suffiront pas pour percer par exemple un trou dans du fer ou de l’aluminium.

Il en est de même pour les tonnelles en béton qui on nécessairement besoin que vous fassiez appel à un maçon pour la construction. Il faut reconnaitre que ces 3 types de tonnelle sont les plus solides toutefois et les plus à même de garantir le plus de sécurité et de solidité.

Voir la meilleure sélection de tonnelle