Comment punir son chien ?

collier de dressage acheter

Lorsqu’il fait des bêtises ou montre un comportement de désobéissance, il est important de réprimander son chien afin de lui faire comprendre que ce qu’il a fait est mal et qu’il ne doit pas récidiver. Aujourd’hui, nous allons voir de quelle manière on doit punir un chien désobéissant. Mais avant, faisons le point sur l’objectif de la punition.

Venez par là pour en savoir davantage sur le collier de dressage.

Pourquoi punir son chien ?

Tout d’abord, sachez qu’il est préférable de ne punir son chien que d’une manière occasionnelle. Donc, vous ne devez avoir recours à cette pratique que très rarement.

Le but de la punition est de faire comprendre à votre animal de compagnie que son comportement était mauvais et qu’il ne doit pas le reproduire. La punition doit se faire immédiatement après le mauvais geste. Il ne faut surtout pas la différer. En effet, si vous laissez passer la faute et que vous ne le punissez tout de suite, il ne pourra pas comprendre que c’est pour cette faute commise qu’il est réprimandé.

En bref, la punition doit survenir lorsque votre chien fait des bêtises ou lorsqu’il refuse d’obéir à vos ordres.

Maintenant, voyons comment faut-il le punir.

à Lire par là : Présentation des surmatelas magnétiques à l’aloe vera

Comment punir son chien désobéissant ?

Avant de se concentrer sur la méthode de punition, il faut que vous sachiez qu’il est préférable que le chien soit puni par différentes personnes, non pas d’un seul individu. C’est dans le but de lui faire comprendre que tout le monde s’attend à ce qu’il soit bien obéissant et qu’il ne fasse pas de bêtises.

Pour être efficace, vous devez aussi utiliser la punition positive. L’objectif est de faire en sorte que votre chien garde confiance en vous, malgré le fait que vous l’avez puni. Évitez aussi de punir votre chien d’une mauvaise manière. La punition doit être proportionnelle à la faute commise.

Venons-en enfin à la méthode de punition. Sachez qu’il est aussi déconseillé de frapper le chien à la main. Et même si vous le frappez, vous ne devez pas le faire dans le but de lui faire mal, mais seulement pour le rappeler à l’ordre.

Le geste le plus souvent adopté par les dresseurs pour remettre un chien désobéissant à l’ordre est de le prendre par cou et d’appuyer sa tête par terre. Cette position ne plaît pas du tout aux chiens. Vous ne devez pas le lâcher jusqu’à ce qu’il arrête de se débattre et de hurler. Si le chien est assez affectueux vis-à-vis de son maître, se désintéresser de lui peut aussi être perçu comme une punition par l’animal. Ces genres de chien ne supportent pas que son maître le délaisse.

En résumé, la méthode la plus efficace est la punition éducative. Donc, il est déconseillé de punir l’animal d’une manière violente. Cela risque de le traumatiser et de détériorer la relation hiérarchique que vous avez déjà établie. Le but de la punition n’est pas de lui faire mal, mais de lui faire comprendre qu’il ne doit pas reproduire le même comportement à l’avenir.

Voilà, vous savez à peu près comment vous devez procéder lorsque vous punissez votre chien.