Les éléments à prendre en compte lors de la réalisation de sa douche à l’italienne

La douche à l’italienne fait rêver plus d’un. Elle est très spacieuse et procure un sentiment de bien-être et de totale liberté de mouvement. Son installation n’est pas bien compliquée à condition qu’elle soit faite par un professionnel certifié. Vous pouvez personnaliser votre douche à l’italienne en lui donnant le style qu’il vous plaira selon vos envies. Cependant, certains éléments très importants doivent être pris en compte lors de la réalisation de sa douche à l’italienne. Au nombre de ces éléments, nous distinguons : la bonde à douche, le siphon, l’étanchéité, la sécurité.

  • La bonde de douche :

L’installation de la bonde à douche dans la douche à l’italienne doit être faite de façon très précise et doit respecter le procédé d’installation. La bonde à douche doit être large de diamètre pour permettre une évacuation rapide de l’eau afin d’éviter les inondations. Pour cela, la bonde à douche doit mesurer au moins 90 millimètre.

  • Le siphon :

Le siphon fait partie des éléments qui permettent une évacuation rapide de l’eau dans la douche à l’italienne. Il se doit donc d’être bien installé. Nous distinguons le siphon de sol, le siphon centré ou non. Quel que soit le type de siphon que vous choisissez, veillez à ce que le siphon soit bien dimensionné et qu’il ait assez d’espace sous le receveur.

  • L’étanchéité :

La douche à l’italienne doit être totalement étanche pour éviter une quelconque infiltration d’eau. Les carreaux du sol et du mur ne doivent laisser paraître aucune faille, au risque de causer beaucoup de dégâts : inondation de la maison, odeur de moisi…

  • La sécurité :

Pour une plus grande sécurité dans votre douche à l’italienne, il est conseillé de ne pas faire de marches. Le plain-pied rend votre douche facile d’accès aux enfants, aux personnes âgées ou qui ont une mobilité limitée. De plus, la douche à l’italienne est connue pour sa surface complètement plate. D’un autre côté, optez pour un sol en mosaïque ou en galets qui permet de ne pas glisser sous la douche.

  • Le receveur :

Le receveur doit être encastré dans le sol pour ne pas être apparent et il doit aussi être carrelé.

Pour plus d’informations, consultez ce site.