Jusqu’à quelle température est-il possible d’utiliser un sac de couchage ?

Dormir dans la nature était une fois difficile, à cause, du froid qui y règne durant la nuit. Les sacs de couchages ont alors été fabriqués afin de répondre à ce besoin de chaleur et de confort que tout campeur recherche durant la nuit. Nous allons alors découvrir jusqu’à quelle température est-il possible d’utiliser un sac de couchage.

Les températures limitent du sac de couchage

Plusieurs caractéristiques accompagnent en effet chaque sac de couchage, notamment le poids, la taille ou encore le type de garnissage du sac. Aussi, il y a la température, cette dernière est définie par trois intervalles de température bien définie propre pour chaque sac de couchage et surtout adapté pour une saison précise. Le premier intervalle s’appelle intervalle de température de confort, généralement, elle se situe au-dessus de 5 °C, pour les modèles qui sont adaptés aux zones ayant des basses températures, ce dernier peut atteindre -5 °C. Cet intervalle défini les températures idéals à l’utilisation du sac de couchage. Le second intervalle s’appelle intervalle de transition, elle se situe entre la limite inférieure de l’intervalle de confort et à la limite supérieure de l’intervalle de risque. L’utilisation du sac dans cet intervalle de température est moins efficace, il remplira néanmoins son rôle surtout si l’utilisateur rajoute des vêtements supplémentaires afin de garder la chaleur. Cet intervalle se situe entre -1 °C à -7 °C pour les modèles en sarcophage destiné pour l’hiver. En troisième lieu, il y a l’intervalle de risque, cet intervalle contient les températures où le sac sera utilisable. La partie inférieure de cet intervalle se nomme température extrême, elle est de -16 °C pour la plupart, mais pour certains modèles, elle peut atteindre les -23 °C.

camping couchage

Les critères de températures à adopter lors du choix du sac de couchage

En sachant qu’il y a trois intervalles de température sur chaque sac de couchage, il faut donc regarder quelques critères supplémentaires avant de le choisir. La première, c’est de savoir le climat du lieu de destination. Il faut ensuite faire correspondre la température minimale de cette région avec la zone de confort du sac de couchage en question. Pour ceux qui préfèrent changer de zone de camping à chaque fois, il faut par contre connaître la température minimale du pays en hiver pour ne pas être surpris lors du camping. Aussi, lorsque la zone contient une température extrêmes basse, il faut absolument choisir les sacs de couchage qui possède la température la plus basse du lieu au moins dans son intervalle de transition. Il faut également éviter d’utiliser dans les endroits avec des températures extrêmement basses des sacs de couchage ayant un rembourrage en duvet à cause de l’humidité de l’air extrêmement élevée. En effet, le sac devient moins efficace par rapport aux sacs de couchages en synthétique. Chaque choix de sac de couchage doit alors dépendre des situations climatiques propres à chaque zone. Afin de mieux optimiser le choix, il faut alors tenir ces quelques critères.

A lire aussi : Différences entre un sèche-linge à condensation et à évacuation