La pinata mexicaine : découvrez un jouet rempli d’histoire

La pinata mexicaine

La pinata est un objet de fête utilisée dans le monde entier. Le principe est de frapper dessus avec un bâton afin de libérer ce qu’elle contient. Généralement elle contient des sucreries, des jouets ou encore des décorations. Marco Polo à rapporté cet objet de son voyage en Chine à la fin du XIIIe siècle. Les Espagnols l’utilisent religieusement à cette époque.

L’apparition de la pinata au Mexique

La pinata à une Histoire très intéressante, particulièrement au Mexique. Pour en savoir plus sur toute l’histoire de la pinata nous vous conseillons de suivre ce lien.

Une culture Aztèque

Les peuples Aztèques utilisaient déjà un rituel similaire à la pinata. En effet, ils cassaient un récipient remplis d’offrandes destinées à leur Dieu du soleil et de la guerre : Huitzilopochtli. C’était leur manière de rendre hommage à leur dieu. Cette culture à disparue avec l’apparition des collons espagnols.

Article à découvrir : les différences entre lit parapluie et lit cage

Un objet religieux

En 1519 Hernán Cortés arrive au Mexique. Les conquistadors espagnols commence alors l’évangélisation des peuples indigènes. Surpris de voir que les Aztèques utilisent un culte similaire à la pinata, les Espagnols décident de s’en servir pour imposer la religion catholique. Tout d’abord ils bandent les yeux des indigènes pour expliquer la foi aveugle envers Dieu. Ensuite, ils doivent frapper une pinata ronde avec sept cônes. Chaque cône représente un péché capital : la colère, l’avarice, la gourmandise, l’envie, l’orgueil, la paresse et la luxure. L’action de frapper cet objet, représente la lute contre le mal, donc contre le diable. Enfin, ce qui tombe de la pinata représente la récompense de dieu pour avoir vaincu le mal grâce à la foi aveugle.

Un jeu remplit d'histoire

La pinata mexicaine aujourd’hui

De nos jours, la pinata n’est plus utilisée religieusement, mais simplement en tant que jeu qui amuse beaucoup les enfants. Comme le jeu de fléchette, c’est une animation devenu très populaire. On retrouve encore la pinata traditionnelle en forme d’étoile à sept branches. Mais la pinata la plus vendue est celle représentant un âne. Elle est toujours présente lors des posadas – Noël mexicain – et représente l’étoile qui a guider les rois mages. Cette culture c’est exportée dans le monde entier, et est de plus en plus présente en France.