Quel type de compresseur d’air choisir ?

Pour déterminer le modèle d’outil à acheter, il faut d’abord déterminer le type de travaux à faire. Pour un bricolage de temps à autre, il est inutile de s’engager pour un puissant compresseur d’air.

Le meilleur compresseur d’air

Le travail de cet engin est de compresser l’air frais afin de le stocker dans son cube pour être utilisé à des tâches industriels et mécaniques. D’un contexte pratique, l’utilisation d’un compresseur d’air vous offre un vrai confort au travail et vous offre un gain de temps énorme. Prenons le travail d’un atelier de peinture pour véhicule. S’il travaille avec un pistolet électrique, le rendu n’est pas du tout conforme que sur un pistolet compresseur. Il peut se balader dans les chantiers, dans le garage ou pour assurer ce petit bricolage à domicile. Pour son achat, il est important de vérifier le fonctionnement et la puissance du moteur, mais surtout la taille du réservoir et son entretien. En fait, la plupart des compresseurs d’air fonctionnent par une source électrique, bien qu’il y en ait qui s’aventure sous une énergie thermique.

Voir : Épilateur électrique ou épilateur à lumière pulsée

Voici les modèles en vogues

Les fabricants des compresseurs d’air ont bien répondu aux attentes de ses utilisateurs. Le meilleur modèle de compresseur d’air est sans bruit, sans huile et dispose d’une batterie pour l’autonomie du travail. Sa puissance ne change pas pour un compresseur d’air de type moyen avec un moteur de 3,5 CV, avec 50 l pour la cuve et ne pèse que 9 kg. Il comporte une roulette et son entretien est très régulier. On peut trouver plusieurs modèles pour cette description venant de Senco, ou encore de Macadeco ou encore LacAir. Le prix est également très abordable pour moins de 70 euros. Pour un usage personnel, on a la marque Ryobi de son modèle R-181-0 qui est portable et peut rester dans votre voiture aussi discrètement. Bien que vous ayez choisi un matériel de haute qualité, il faut savoir l’entretenir. Et pour cela, un changement de filtre régulièrement, ensuite, le drainage de la cuve par son tube placé à son arrière. Et si l’appareil dispose de l’huile moteur, il faut de la vidange et nettoyer le piston.

Un compresseur d’air de bonne qualité peut durer 30 ans, et son entretien est de 2 à 3 fois par semaine selon son utilisation.