Comment je choisis mon matériel d’escalade ?

Avant de pratiquer de l’escalade, il faudra bien choisir les matériels indispensables afin de s’assurer et d’éviter les risques d’accident. Ainsi, il faut tenir compte de certains critères pour sélectionner son matériel d’escalade. Pour vraiment avoir de l’aide pour acheter votre matos, je vous renvois vers un site spécialisé sur lequel je vais souvent et pour lequel j’ai déjà écris quelques articles.

Choisir le système d’assurage idéal

Il faut faire la différence entre les systèmes autobloquants et les systèmes non autobloquants. Les premières catégories d’assurage sont pourvues d’un cinch très léger et compact. Les systèmes autobloquants sont performants, faciles à utiliser et encordent différents diamètres. Ils sont efficaces et aident à donner du mou de manière fluide sans aucun accrochage. Quant aux systèmes non autobloquants peuvent être minimalistes, autrement dit, ils sont très petits et tellement légers qu’on les sent à peine. Par ailleurs, pour la corde, elle peut être mise en place de différentes façons. Notons que le choix du système d’assurage dépend du niveau du grimpeur et de la variante de l’escalade pratiquée.

Dois-je opter pour un baudrier avec ou sans angle ?

Grâce à la présence de boucles automatiques, je ne risque pas d’oublier le retour de sangle. Avant de sélectionner son baudrier, il faut également faire un choix entre pontet simple ou double, bien examiner la largeur de cuisse. Pour ce faire, il est préférable d’essayer son baudrier avant la première escalade. Ensuite, il faut s’assurer que l’amplitude au niveau de la taille peut être réglée, et vérifier si le baudrier est confortable.

Le choix de cordes et de chaussons

Il faut savoir qu’en terme de corde pour l’escalade, il existe diverses sortes de cordes dynamiques. Le choix du diamètre de la corde que je vais utiliser pour la grimpe dépend du terrain de jeu et de mon poids. Pour les chaussons, il est plus judicieux de consacrer un peu de temps à les choisir et à les essayer au lieu de glisser et de se sentir mal à l’aise pendant l’ascension.