Comment choisir un thermomètre médical ?

thermomètre frontal en action

Plusieurs critères généraux doivent être pris en compte lors de l’achat d’un thermomètre médical, tels que l’application, le type de thermomètre, le confort et l’hygiène du patient et les conditions de sécurité.

Les points de mesure : La mesure de la température peut se faire par voie anale, orale, axillaire, par l’oreille ou par le front. Selon les cas, on choisira un point de mesure plutôt qu’un autre (voir question suivante). Certains thermomètres sont adaptés à des applications spécifiques comme la pédiatrie.

thermomètre frontal en action
Le type de thermomètre : il existe plusieurs types de thermomètres médicaux qui peuvent être divisés en deux grands groupes : les modèles analogiques classiques en verre et les modèles électroniques. Les thermomètres électroniques peuvent être à sonde ou à infrarouge (sans contact).

Confort : les thermomètres peuvent avoir des embouts flexibles ou rigides. Certains sont à usage unique ou jetables pour éviter toute contamination entre les patients. En pédiatrie, les embouts peuvent avoir la forme d’une tétine pour faciliter l’utilisation sur les jeunes patients. Les thermomètres sans contact offrent un confort accru.

Mesures de santé et de sécurité : Selon le type et l’application, les thermomètres médicaux doivent respecter certaines mesures de santé et de sécurité. Par exemple, les thermomètres infrarouges électroniques sans contact ne nécessitent aucun nettoyage après utilisation et sont donc plus sûrs pour les patients que les thermomètres analogiques.

 

Lire aussi : Avoir une machine à thé chez soi/Importance du rouleau de la tondeuse hélicoïdale /Les meilleurs sèche cheveux